Our latest News

  • @assoARAM

    13 November 2018

    Marseille : Journée portes ouvertes. #mémoirearménienne #culture #histoire venez nous rencontrer et découvrir nos archives.

    View TWEET
  • @assoARAM

    12 November 2018

    RT @courrie98541993: L’Association pour la recherche et l’archivage de la mémoire arménienne qui se trouve à #Marseille, a fait un don de…

    View TWEET
  • @assoARAM

    11 November 2018

    L’étude de la Légion d’Orient permet de mettre en valeur un épisode glorieux que l’ampleur de la catastrophe du génocide des Arméniens a eu tendance, dans l’historiographie comme dans la #mémoire, à sous-estimer. #nepasoublier #GrandeGuerre

    View TWEET
  • @assoARAM

    11 November 2018

    Initialement nommée Légion d'Orient, elle fut rebaptisée Légion arménienne le 1er février 1919.

    View TWEET
  • @assoARAM

    11 November 2018

    Composé principalement d’Arméniens réfugiés de l’Empire ottoman rejoints par des compatriotes de l’étranger, ce corps a pour objet de soutenir la conquête de la Cilicie par la France qui, d’accord avec la Grande-Bretagne et la Russie, entend y constituer un protectorat.

    View TWEET
  • @assoARAM

    11 November 2018

    La Légion arménienne était une unité de la Légion étrangère de l'Armée française qui fut mise sur pied pendant la Première Guerre mondiale pour combattre l'Empire ottoman, notamment en Cilicie.

    View TWEET

About ARAM

The Association for the Research and Archiving of Armenian Memory (ARAM) collects, archives and digitizes books, maps, manuscripts, testimonies, photographs and all documents relating to Armenia, Armenians of Anatolia before, during and after the ottoman massacres of 1894-96 and 1909, the genocide of 1915 perpetrated by the “Young Turks” government, and to the history and culture of the armenian diaspora, particularly in France and Europe.

The ARAM organization’s goal is to preserve and valorize the maximum number of documents available in its collection in order to allow as many people as possible to have free access to them, especially through digital tools. This is a long-term task that we strive to achieve in the best conditions.

ARAM on Facebook